Actualité

Dédé l'Abeillaud : "Complétement à la ruche !"

 

Les 15 et 16 juillet, David Derrien, alias Dédé l'Abeillaud, sera à la Biocoop de Plougastel, pour y présenter son nouveau projet ! Son engagement atypique pour la biodiversité et les abeilles avait fait des remous lors de la présidentielle de 2012. Il continue depuis à s'engager pour changer les mentalités. Dédé l'Abeillaud cherche aujourd'hui à monter un spectacle pour sensibiliser les 6-9 ans aux enjeux de biodiversité et d'écologie liés à la protection des abeilles. Pour cela, il souhaite passer par le financement citoyen, mais en s'éloignant des plate-formes habituelles du net.

Le spectacle est découpé en 4 tableaux, correspondant à chaque saison.
L'automne prend des allures de drame : La reine tombe malade à cause des pesticides. Une façon de parler aux enfants des ravages des néonicotinoïdes, substance qui décime les pollinisateurs. Mais le spectacle se finit sur une note d'espoir... Chut... Dédé refuse de nous en dire plus pour ne pas gâcher la surprise ! Il accepte en revanche de nous parler de la genèse du spectacle et de son financement.

Crédit Photo : Hub

    Vos dernières créations étaient plutôt tournées vers un public adulte. Pourquoi s'adresser désormais aux enfants ?

    J'ai commencé par les adultes, car ce sont les premiers qui m'ont sollicité, c'était d'abord un choix militant. Depuis, je pense avoir fait le tour de la question avec ce public après cinq ans d'incubation. Je trouve que l'abeille est aussi un un super vecteur de communication avec les enfants, ils sont captivés par le personnage. D'autant plus que maintenant, même s'il reste beaucoup à faire avec l’Éducation Nationale, ils sont davantage sensibilisés à ces sujets. Travailler avec les enfants, c'était donc un passage obligé !

       

      De nos jours, le financement participatif notamment via le web est la solution privilégiée pour financer les projets citoyens par sa transparence. Pourtant vous vous en détournez, pourquoi ?

      C'est d'abord une question de cohérence. Ulule, par exemple, est soutenu par BNP Paribas, qui a remporté le prix Pinocchio décerné par les Amis de la Terre, pour ses investissements dans le charbon.

      En plus, c'est important pour moi de prendre le temps de parler du projet en personne, d'avoir un lien physique, du contact, d'aller vers les gens.

       

      Vous vous inspirez tout de même des pratiques du crowdfunding pour votre financement. Par exemple, vous proposez des contreparties. Comment fonctionnera votre système de dons ?

      Un bon de commande est disponible sur mon site. Mais la collecte se fera également via des rencontres physiques : par des animations comme à Plougastel-Daoulas par exemple mais aussi en prévision à Roule ta Pierre, un magasin bio à Crozon et à la foire bio de Daoulas. Je présenterai des extraits du spectacle, comme la chanson de Jean-Luc Roudaut écrite spécifiquement pour le spectacle. L'important c'est la rencontre et la discussion autour du projet. Les contreparties seront proposées directement ou acheminées par colis.

      Amaëlle Olivier

      Plus d'infos

      www.ddlabeillaud.blogspot.fr/

      www.amisdelaterre.org

      www.prix-pinocchio.org/