Actualité

Estuaire de la Vilaine : l’envasement est-il toujours une fatalité ?

Quarante-cinq ans après sa construction, le barrage d’Arzal continue de faire des vagues. Car l’ouvrage possède sa part de responsabilité dans l’envasement de l’estuaire de la Vilaine. Avec un enjeu économique pour la plaisance, la pêche et le tourisme, mais également écologique avec la préservation du littoral et de la faune. Si un entretien semble nécessaire, les solutions de désenvasement se confrontent aux réalités financières et politiques. Reportage dans le Bretagne Durable d'été "Océans, la fin d'un monde ?".

Et ci-dessous la brève interview de Frédéric Denis, président de Défense et sauvegarde en baie de Vilaine.