Actualité

"Notre plus grand objet de satisfaction est le nombre de vies sauvées" Paul Watson

C'est un berger des mers, connu comme le loup blanc par les braconniers du monde entier. Depuis trente-huit ans, le capitaine Paul Watson sillonne les océans de la planète pour sauver les créatures marines. Actuellement placé sur la notice rouge d'Interpol sur demande des autorités japonaises, il est critiqué par ses détracteurs pour ses méthodes jugées agressives. Mais contre vents et marées judiciaires, le fondateur de Sea Shepherd Conservation Society, militant insatiable, poursuit son combat.

Exilé en France, nous l'avons rencontré à La Rochelle, où il était invité par la fondation Léa Nature à donner une conférence sur le thème "Océan mon amour". Nous l'avons interrogé pour savoir comment les actions de Sea Shepherd permettent de conserver les océans et pour connaitre leurs résultats en matière de sauvegarde de la biodiversité marine.

Retrouvez l'extrait sonore de cette rencontre ci-dessous et l'intégralité de cette interview dans notre numéro d'été consacré à la mer et aux océans.