Actualité

Le télégramme en partenariat avec Bretagne Durable : " Une maison plus saine"

La maison est un havre de paix. Nous y passons le plus clair de notre temps. Pourtant, certains produits que l’on utilise peuvent émettre des polluants dangereux pour la santé. À nous d’avoir les bons réflexes pour les éliminer !
 

Nous passons en moyenne 80 % de notre temps dans des lieux fermés (domicile, travail, transport, école…). Nous nous y sentons bien, en sécurité. L’air que l’on y respire influe naturellement sur notre santé et notre confort. Pourtant, il peut y être de
moins bonne qualité que l’air extérieur ! Outre les polluants apportés par l’environnement (ozone, pollution atmosphérique…), de nombreuses substances peuvent être émises à l’intérieur même de notre maison. En cause notamment : les matériaux de
construction, d’ameublement et de décoration, les colles, les appareils à combustion, les animaux et les diverses activités humaines (tabagisme, cuisine, entretien, bricolage, bureautique...). Autant de polluants qui peuvent causer des maux divers, tels qu’asthme, allergies respiratoires, irritation du nez et des voies respiratoires… D’après les experts, certaines substances, comme les formaldéhydes, peuvent même avoir un effet cancérigène. (Article du 30 décembre 2014)
 
Retrouver plus d'informations dans notre numéro 6 hors-série de Bretagne Durable " Guide pour un habitat sain"