Actualité

Et si la solution, c'était l'Europe ?

Une autre Europe est possible ! Dans un livre à la fois coup de gueule et optimiste, Guillaume Duval s'attaque à l'Europe-marché. Pour le rédacteur en chef d'Alternatives Économique, notre continent mérite mieux qu'une mise en concurrence entre les États qui génère du dumping économique et social.

L'auteur refuse cependant de céder aux sirènes du souverainisme et, bien sûr, du nationalisme. Pour lui, même si le projet européen actuel provoque plus d'oppositions que de coopérations entre ses acteurs, il y a quelques raisons d’espérer : dispositif s d'aides aux pays en difficultés mis en place durant la crise, existences de fonds sociaux, fin du secret bancaire en Suisse... Duval fait partie de ceux qui pensent que la dislocation de l'Europe et la sortie de l'Euro seraient une catastrophe. Car, pour lui, les États, confrontés à la brutalité de la mondialisation ne peuvent pas aujourd'hui se passer de l'UE. Il est possible d'orienter différemment le projet européen vers plus d'intégration politique et de solidarité. Et de refonder les traités pour réorienter l'Europe. Mais pour la rendre efficace il faudrait rompre avec le dogme de l'austérité et surtout doter l'Europe d'un véritable budget d'action commun. Pour faire enfin de l'Union la solution et plus un problème !

Marre de cette Europe-là ? Moi aussi... , Guillaume Duval, Textuel, janvier 2015, 15 euros